Les « Bons Plans Confinement » de la Guide de Voyage #2

C’est parti pour le 2ème volet des « bons plans confinement » de La Guide de Voyage, histoire de bien finir la 6ème semaine ! Nous espérons que les comptes Instagram et les différents podcasts partagés vous ont inspirées.

On s’attaque à présent aux documentaires à propos de femmes (et parfois même des voyages) à voir de toute urgence pendant le confinement. Vous savez, cette période un peu reloue (il faut se l’avouer) mais où, pour un certain nombre d’entre nous, on a carrément le temps de s’affaler sur son canapé et de regarder un film par jour (ou plusieurs d’un coup, c’est comme vous voulez on n’est pas là pour vous juger !).

Bon week-end !

Les règles de notre liberté – Documentaire de Rayka Zehtabchi

Ce documentaire nous fait voyager en Inde, et met en avant un sujet tabou, les règles. Là-bas, elles sont bien souvent un frein à l’éducation : de nombreuses filles, considérées parfois comme impures, abandonnent l’école à la puberté. Le documentaire retrace leur(s) histoire(s), ainsi que celles de femmes entreprenantes qui se sont lancées dans la fabrication de protections hygiéniques.

Le documentaire, en plus d’être émouvant, permet également de réfléchir à la façon dont sont perçues les règles dans le monde. Sujet tabou en Inde certes, mais également dans nombre d’autres pays, où les clichés et les idées fausses sont sans cesse véhiculées.

Bonus lecture : pour en savoir plus sur le sujet, je vous conseille cet excellent article de Reporterre.

Les féministes, à quoi pensaient-elles ? – Documentaire de Johanna Demetrakas

Un petit tour aux Etats-Unis maintenant : Johanna Demetrakas a cherché à raconter le féministe des années 70 à travers les photographies de l’artiste Cynthia McAdams et les témoignages des femmes qui ont posées pour elle (notamment l’incroyable Jane Fonda). Le documentaire fait un parallèle entre le féminisme d’hier et d’aujourd’hui et revient également sur les divisions au sein même du mouvement, et ce dès les années 70.
Gros coup de coeur !

Maya Angelou : And Still I Rise – Documentaire de Bob Hercules

Documentaire d’un homme cette fois-ci ! Ce réalisateur rend hommage à la grande Maya Angelou, qui était à la fois chanteuse, danseuse, auteure, poétesse et militante, au talent hors du commun. Il retrace son parcours tout en l’agrémentant d’extraits de son œuvre, de photos et de vidéos inédites.

Jane – Documentaire de Brett Morgen

Elle, c’est Jane Goodall. Grâce à ses travaux sur les chimpanzés pendant plus de 50 ans, elle a bouleversé les données scientifiques autour des primates. Le documentaire de Brett Morgen retrace sa vie, complètement passionnante ! Pour réaliser ce documentaire, des images longtemps égarées du National Geographic  ont été retrouvées. On y voit l’extraordinaire relation nouée par la scientifique avec les chimpanzés qu’elle étudie. Aujourd’hui âgée de 83 ans, Jane n’est plus sur le terrain, mais elle parcourt le monde pour partager sa passion pour la vie animale.

Too Much Pussy – Documentaire d’Émilie Jouvet

On voyage avec ce film d’Émilie Jouvet ! On y suit à travers l’Europe une troupe de 7 artistes performeuses, créée pour l’occasion, et qui se produit sur des scènes cosmopolites, dans des boîtes de nuit et théâtres prestigieux de Paris, dans des squats queers de Berlin, et j’en passe… Véritable road-movie où les femmes sont à l’honneur, c’est aussi une joli moment de sororité.

La bande annonce et le film en VOD sur le site d’Emilie Jouvet !

À la recherche des femmes chefs – Documentaire de Vérane Frédiani

Petit clin d’oeil au premier article des « bons plans confinement », où nous vous avons parlé du compte instagram @Culsdepoule, qui met en avant les « bonnes femmes et les bonne bouffe » et leur cuisine.

À la recherche des femmes chefs, c’est le film de Vérane Frédiani, que nous avions d’ailleurs interviewée ici-même et dans notre Guide de Paris. Elle nous fait suivre ces femmes aux quatre coins de la planète qui innovent dans la haute gastronomie, dans la restauration et dans les métiers de bouche. Ici, on casse les préjugés que l’on se fait sur la femme en cuisine. C’est à se demander pourquoi, en 2017, sur les 616 tables primées par le guide Michelin, seules 16 sont portées par des femmes…

Bande annonce à découvrir par là.

N’hésitez pas à liker sa page Facebook et à la suivre sur Instagram 😉

Bonus

Pour (re)découvrir et (re)voir d’autres films et documentaires qui retracent la vie de femmes, réalisés par des femmes, et qui parlent (parfois) de voyages, rendez-vous sur le groupe facebook « Films Féministes !« . Vous y trouverez toute une communauté de curieuses-x prêt-e-s partager leurs découvertes et leurs bons plans !

 

PS : si vous avez d’autres idées bons plans, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire !

Photo de couverture : © Daria Shevtsova

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *