France : découvrez l’installation Accumulation of power au Havre

Originaire du Japon, l’artiste Chiharu Shiota a étudié à Kyoto avant de s’installer à Berlin. Il y a une dizaine d’années, elle a commencé à expérimenter l’enchevêtrement de fils de laine, souvent d’une seule couleur, et accumule parfois des objets afin de former de grandes installations. Son travail a été remarqué à la Biennale de Venise en 2015 où l’artiste représentait le Japon et est maintenant exposée dans le monde entier. Si vous passez au Havre, vous aurez la chance de découvrir l’une de ses installations : à ne pas manquer !

Une énergie au cœur de l’église

Pour voir cette installation réalisée dans le cadre d’ « Un Eté au Havre, 2017 », entrez dans l’église Saint Joseph, édifice emblématique du centre-ville.
L’artiste Chiharu Sgiota a choisi ce lieu atypique pour tisser sa toile rouge et créer un tourbillon de fils de laine au-dessus de l’autel et envahir harmonieusement la nef de béton.

Situé au milieu de l’édifice, ce choix n’a pas été fait par hasard par l’artiste : « le tourbillon en laine rouge incarne ce pouvoir spirituel des personnes passées par l’église, accumulé comme dans une tempête. Sa position au-dessus de l’autel et du prêtre symbolise la puissance intérieure de ces personnes, chaque énergie individuelle venant renforcer l’ensemble » [1].

Accumulation of power, un tourbillon de couleur au cœur de la nef

Ainsi lorsque nous pénétrons dans l’église, nous sommes attirés par ce rouge flamboyant qui nous semble infini. Dans le même temps, ces fils entrelacés se mêlent parfaitement aux reflets des vitraux en gardant la transparence, ce qui s’accorde à l’architecture de l’édifice.

Auguste Perret, qui a pensé son architecture lors de la reconstruction de la ville du Havre détruite lors de la seconde guerre mondiale (1939-1945),, a utilisé le béton et fait appel à la Maître-verrière Marguerite Huré. Le résultat montre à quel point celle-ci maîtrisait parfaitement le langage des couleurs et l’impact de la lumière sur les vitraux.

D’extérieur, l’église construite en béton paraît austère. C’est lors de l’entrée à l’intérieur que nous sommes attirés par ce rouge flamboyant. Nous sommes enveloppés par la chaleur qu’il dégage et qui se reflète plus ou moins dans l’atmosphère selon l’intensité des rayons du soleil. En se rapprochant du centre de l’église et au-delà des croyances, une émotion grandit, comme envoûtée par cet entrelacement incroyable.

Cette œuvre est aussi un partage avec les autres visiteurs qui viennent prendre des photos et essayer de comprendre comment ces fils peuvent tenir dans cet espace.

Telle une fumée rouge qui flotte dans l’espace, l’installation Accumulation of power de Chiharu Sgiota nous laisse en admiration.

Informations pratiques :

Lieu : Église Saint-Joseph, 130 Boulevard François 1er, Le Havre, France
Dates : 27 mai au 8 octobre 2017

 

________________________________________
[1] « Un été au Havre » groupement d’intérêt public « le Havre 2017 », juillet 2017, page 27

 

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique est actuellement en test, aucune commande ne sera honorée. Rejeter