On a testé pour vous la librairie L’Euguélionne à Montréal au Canada

Euguelionne_©VivienGaumand

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Il paraît qu’il existe à peine une cinquantaine de librairies féministes dans le monde. Il fallait donc absolument qu’il y en eût une à Montréal, ville féministe s’il en est et où le combat des femmes passe par les arts, la littérature et la poésie y occupant une bonne place.  

En décembre 2016, un collectif d’étudiant-es, de libraires et d’autrices féministes a ouvert une librairie féministe. La forme entrepreneuriale choisie est une coopérative de solidarité sans but lucratif, la libraire existe donc par et pour les membres de la communauté dans laquelle elle s’inscrit et n’importe qui peut devenir membre de la librairie. Le nom, étrange à l’oreille française, reprend le titre du premier livre de l’autrice québécoise Louky Bersianik. Paru en 1976, L’Euguélionne a inspiré plusieurs générations de femmes et est considéré comme le premier roman québécois d’inspiration féministe. Le logo est un couple de suricates. Lors de ma première visite, la libraire m’a expliqué que le choix s’est porté sur cet animal car il est sociable et solidaire.

Nichée sur la rue de Beaudry, quelques mètres de la mythique rue Sainte Catherine, au cœur du “Village”, le quartier gay de Montréal, l’Euguélionne propose des livres neufs ou d’occasion, mais on y déniche aussi des films, des fanzines, des petits objets militants, des affiches, des dessins. On y trouve de la littérature féminine pour tous les goûts et tous les âges, mais aussi des sciences humaines et des ouvrages féministes, queer, lesbiens, gais, bisexuels, trans, intersexe, asexuel et agenre, two-spirited, anti-racistes, anti-coloniaux, etc.  Vous serez guidée dans cette riche sélection par des libraires passionnées qui connaissent leurs fonds et des raretés impressionnantes, qu’elles sont toujours ravies de valoriser. De sorte qu’on ne sait jamais ce que l’on va découvrir en entrant dans la boutique.

Ce qui est vraiment agréable à l’Euguélionne, c’est qu’il y a du militantisme, mais ce n’est pas une librairie militante.

Donc il y en a vraiment pour tous les goûts, même quand on est pas féministe. On y trouve des ouvrages jeunesse sans stéréotypes, de l’art, de la poésie, des romans, qui côtoient de la littérature spécialisée, des BD, on y trouve de la vulgarisation, à côté d’ouvrages universitaires.

Vous pouvez y acheter des livres ou des objets, vous pouvez simplement y flâner, mais vous pouvez aussi y assister à des ateliers d’introduction à la littérature féminine ou venir lors des nombreux événements qu’organise l’équipe. Car l’Euguélionne est régulièrement le théâtre de lancements de nouveaux titres ou de causeries, ce qui en fait un des lieux de vie du féminisme montréalais.

Informations pratiques :

https://librairieleuguelionne.com

1426, rue Beaudry
Montréal, Qc
H2L 3E5
info@librairieleuguelionne.com
+1 514-522-4949

L’Euguélionne est très attentive à l’accessibilité de ses locaux et de son fonds, vous trouverez toutes les informations sur leur site https://librairieleuguelionne.com/a-propos/accessibilite/

Horaires

Lundi: Fermé

Mardi et mercredi: 10h à 18h

Jeudi et vendredi: 10h à 20h

Samedi et dimanche: 12h à 18h

 

Crédit photo: ©VivienGaumand

A lire aussi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *